Amélie Lampron

 

trouve son élan dans le dessin et l’écriture automatique. L’approche picturale utilisée se définit par un mélange indissociable de figuratif et d’abstrait. Les regards féminins et la nature sont ses principaux générateurs d’inspiration; la jeune artiste y cherche une émotion vive et frappante. Cette sensation peut être profonde et presque sombre ou d’une beauté douce et colorée, selon la nature du sujet et du message murmuré.

 

La transversalité de son œuvre peut se voir par les alliages de photographie, de dessin et de calligraphie. Ses expériences artistiques ultérieures originant des mondes de l’image et du spectacle sont parties intégrante de son essence, teintes omniprésentes mais essentielles à sa créativité.

 

 Amélie utilise aussi les matériaux pour s’exprimer, troquant la douceur du canevas contre la dureté de l’aluminium. L’opposition entre le métal froid et l’explosion de vie et de délicatesse exprimées par ses choix de couleurs et thèmes artistiques lui permettent d’exprimer l’opposition de certaines émotions. La dureté de l’aluminium avec la délicatesse d’un regard féminin, l’effet plastique de certains médiums contre l’éclat de quelques autres, des rivières de mots décrivant le secret derrière la toile avec une calligraphie partiellement indéchiffrable, tous les secrets d’Amélie se déversent devant vos yeux. À vous d’y laisser vivre les vôtres...

 

 

 

« Quand je peins, c’est d’abord un besoin d’évacuer l’immédiat et la surcharge d’émotions, c’est une urgence de mettre des couleurs sur les mots qui filent dans ma tête. Ce que je ne peux pas exprimer en paroles, je le transforme en image et en écriture...

 

La toile est l’unique chose à laquelle je peux tout révéler, chaque œuvre est alors un secret… »

 

 

 

Amélie Lampron